Saison 19→20

 

Accompagner, c’est être associé à un acte ou un état, c’est servir de guide. Une nouvelle fois, le Théâtre de Vénissieux nous mènera dans plusieurs états, nous interpellera, nous fera rêver, nous fera danser ! Vénissieux est historiquement une ville engagée culturellement.
L’action culturelle municipale permet de mettre à disposition de tous de nombreux équipements et ainsi favoriser la créativité et cultiver l’imaginaire de chacun.
En complémentarité avec l’École de musique Jean-Wiener, les Ateliers Henri-Matisse et l’Espace d’arts plastiques Madeleine-Lambert, la Médiathèque Lucie-Aubrac et les Bibilothèques Anatole-France et Robert-Desnos, le cinéma Gérard Philipe ou encore avec Bizarre !, le Théâtre contribue à l’épanouissement de tous.
Pour contribuer à l’égalité des chances, l’éducation artistique et culturelle des enfants et des jeunes est une priorité et la municipalité œuvre pour que toutes les formes d’art et de création soient présentes à Vénissieux, à des tarifs justes et accessibles. Cette année encore, le Théâtre et Bizarre !, réunis au sein de La Machinerie, additionnent leur force pour proposer une programmation démultipliée autour des cultures d’aujourd’hui.
Le Théâtre de Vénissieux est un service public qui nous accompagne dans nos vies : il accompagne les artistes de la création à la diffusion de leur spectacle, il accompagne les spectateurs dans leurs émotions et leurs questionnements, il accompagne les enfants et les jeunes dans la découverte, il accompagne les amateurs dans leur pratique. Il accompagne tous les vénissians.

Je vous souhaite de très beaux moments de partage et d’émotion.

Bayrem Braïki — Adjoint au maire, délégué à la culture, aux finances et au développement numérique

 

 

Sur écoute ...

 

Pour vous, nous avons mis le monde sur écoute.
Nous avons tendu l’oreille pour écouter la vie qui jaillit sur scène.
Écouter la parole des artistes répondant par spectacle interposé au monde qui bouge et qui cogne à la porte.
Écouter le bruit des révoltes, des colères, des rendez-vous ratés, des espoirs.
Écouter la joie partagée, le récit d’une découverte, d’une rencontre inoubliable.
Écouter comment se transforme la vie subrepticement lorsque des mots, des textes, des musiques, des gestes, trouvent porte ouverte en nous.
Écouter se dire, s’écrire, des histoires hors du réel et pourtant faisant chemin avec nous.
Écouter la vérité nue, parfois cruelle mais transcendée par la scène, nous bousculer, nous émouvoir.
Écouter les battements de cœur accélérant lorsque surgit une émotion.
Écouter rire, débattre, gronder le monde et entendre le frémissement de la salle lorsqu’un artiste se lance dans le vide.
Nous avons mis le monde sur écoute, au Théâtre, pour entendre et partager ensemble ce qui l’agite et dont les artistes, infatigables interprètes, se font les passeurs.

Alors, une fois encore, faisons de cette écoute une fête !

Françoise Pouzache — Directrice

 

 

Crédit photo : DR